Dominik27

Un site utilisant unblog.fr

10 mars 2014

L’après-Gérard Mortier commence trop tôt .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 9 h 04 min

L’après-Gérard Mortier commence trop tôt . gerard_mortier

 

Culture -            humanite            le 10 Mars 2014

 

L’après-Gérard Mortier commence trop tôt

Mots clés :                           patrice chéreau,                            Christoph Marthaler,                            gérard mortier,                            herbert von karajan,                            annie proulx,                            salzbourg,

 

 

Le décès de Gérard Mortier, 
un des plus grands directeurs d’opéra 
du monde, 
a été annoncé ce dimanche 
par le ministère 
de la Culture 
de Belgique. 

La nouvelle est tombée tôt hier matin. On savait, depuis son éviction du Teatro Real de Madrid, qu’il était malade, mais on ne l’imaginait pas succomber si tôt au cancer du pancréas qui le minait. À soixante-dix ans, il avait l’âge où les plus grands accomplissements restaient possibles, il en avait, maintes fois, donné la preuve, à Paris, à Salzbourg, à New York, et bien entendu à Bruxelles, où son passage au Théâtre de la Monnaie fit connaître bien au-delà du cercle des mélomanes que quelque chose de neuf arrivait dans le monde de l’opéra. Né le 25 novembre 1943 à Gand d’un père boulanger, il découvre l’opéra à onze ans, avec sa mère qui l’emmène à une représentation de la Flûte enchantée. Il acquiert de son éducation chez les jésuites une culture solide, et pousse ses études jusqu’à un doctorat en droit et une formation en management artistique.

Il travaille au festival des Flandres, puis est appelé en Allemagne par le chef d’orchestre Christoph von Dohnanyi et Rolf Liebermann. À trente ans, il est directeur artistique des opéras de Düsseldorf, de Hambourg et de Francfort, puis passe deux ans à Paris, auprès de Rolf Liebermann et Hugues Gall.

C’est en 1981 qu’il prend la direction du Théâtre de la Monnaie de Bruxelles, qu’il va secouer en faisant appel à des metteurs en scène comme Luc Bondy, Herbert Wernicke, Patrice Chéreau, à de jeunes chanteurs qui en feront une des scènes les plus renommées d’Europe. Parallèlement, il suit de près le projet de ce qui deviendra l’Opéra Bastille à Paris.

Réveiller l’institution sans perdre la confiance du public

En 1992, il atteint un des postes les plus prestigieux du monde de l’opéra, la direction du Festival de Salzbourg, où il succède à un monstre sacré, Herbert von Karajan. Là encore, il va réveiller l’institution, suscitant l’ire des conservateurs, sans perdre la confiance du public. Novateur en matière artistique, il n’hésite pas à intervenir en s’élevant fermement contre Jörg Haider et ses alliés. Ses ennemis, esthétiques et politiques, ne le lâcheront pas et, à son départ, feront paraître une notice nécrologique…

Après trois ans à la triennale de la Ruhr, le voici de retour à Paris, en 2004. Là encore, un public parisien pas si éclairé qu’il ne le 
prétend accueille fraîchement les mises en scène qu’il suscite, en particulier celle de Christoph Marthaler, usant du synthé ou de la canette de bière pour accompagner les récitatifs des Noces de Figaro de Mozart.

À Madrid, il fait face aux attaques de la droite au pouvoir contre la culture, et à ses initiatives contre le droit à l’avortement. Sa dernière production, Brokeback Mountain de Charles Wuorinen, sur un livret d’Annie Proulx, se voulait emblématique en ce sens.

Et il met les points sur les i : «Madrid est un bel exemple de la manière avec laquelle nous pouvons perdre très rapidement notre système démocratique. » (Entretien au Morgen, décembre 2013.) « Le gouvernement espagnol n’a aucun intérêt pour la culture. » (entretien à la Libre Belgique.) Un bel exemple d’exigence artistique que la vie de la société ne laisse pas indifférent.

De lui, on disait « Il y aura un avant-Gérard Mortier et un après-Gérard Mortier ». Nous sommes entrés, bien tôt, dans « l’après ».

  • A lire aussi:

Gérard Mortier, désigné directeur de l’opéra de Paris

Autriche: ceux qui disent non à l’extrême droite

Alain Nicolas

Laisser un commentaire

 

Theveste FLE |
Lapmsaideauxparentsenmilieu... |
Arrondaz1 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amipostemardi
| Young Up
| Comiteparentselevesjasseron