Dominik27

Un site utilisant unblog.fr

1 mars 2014

Copé : des millions qui peuvent lui coûter cher .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 7 h 38 min

Copé : des millions qui peuvent lui coûter cher . cope_5

 

Politique -            humanite            le 28 Février 2014

UMP

Copé : des millions qui peuvent lui coûter cher

Mots clés :                           ump,                            nicolas sarkozy,                            jean-françois cope,                            alain juppé,                            meaux,                            franz-olivier giesbert,

 

 

Le patron de l’UMP aura du mal à se relever des révélations du Point, selon lequel 
il aurait fait profiter ses proches de contrats surfacturés sur les fonds de son parti.

Les révélations du Point sonneront-elles le glas de la carrière politique de Jean-François Copé ? L’hebdomadaire a dévoilé jeudi comment le député de Meaux aurait « sponsorisé » avec l’argent de son parti la société de communication Bygmalion, fondée par deux de ses proches. Celle-ci aurait profité de la période faste de la présidentielle pour charger la mule sur certaines prestations facturées à l’UMP.

point Quelle que soit l’issue judiciaire de cette affaire, les soupçons qui pèsent aujourd’hui sur le patron de l’UMP entament une crédibilité déjà fortement écornée. Celle d’un président dont la légitimité n’a jamais été assise après son putsch de novembre 2012 et la guerre fratricide au sein de son parti, et dont les relations avec les milieux d’affaires lui ont déjà valu d’être mis en cause dans l’affaire Karachi. Nul doute que ses adversaires politiques, ceux de son propre camp, ne manqueront pas de se saisir de cette nouvelle affaire pour le disqualifier.

Et les langues n’ont pas tardé à se délier. Le député UMP Lionel Tardy n’a pas perdu de temps pour dézinguer son patron. « Tout le monde savait pour Copé, c’est la raison pour laquelle je n’ai pas participé au Sarkothon », a-t-il tweeté quelques heures après la publication du Point. Interrogé dans la foulée par BFM-TV, l’élu de Haute-Savoie est allé encore plus loin, affirmant sa « surprise » que cette affaire ne ressorte que « deux ans après », appelant même à « réellement s’intéresser au fonctionnement financier de (son) parti politique ». « J’avais alerté Nicolas Sarkozy : tu es sûr que tu ne laisses pas les copains de Jean-François (Copé) se gaver ? Il m’avait répondu : non ! » a confié de son côté à l’Express le député Dominique Dord, ancien trésorier de l’UMP, de 2010 à la fin de 2012.

À la question de savoir si cela risque de déstabiliser l’UMP, Alain Juppé a quant à lui répondu avec son flegme légendaire : « Si c’est faux, non… » Les militants du parti, à qui Copé a demandé cette année de mettre la main au portefeuille pour renflouer les caisses à hauteur de 11 millions d’euros, risquent, eux aussi, de voir rouge.

« C’est absolument immonde », « c’est un coup monté » et « un tissu de mensonges », a réagi l’intéressé, qui a annulé le meeting qu’il devait tenir jeudi soir, à Montpellier. Après avoir annoncé qu’il portait plainte pour diffamation, Jean-François Copé met en cause le directeur de la publication du Point, Franz-Olivier Giesbert, « qui depuis des mois et des mois nous attaque, Nicolas Sarkozy comme moi-même, pour nous détruire ». La droite a encore beaucoup de linge sale à laver en famille.

Maud Vergnol

Laisser un commentaire

 

Theveste FLE |
Lapmsaideauxparentsenmilieu... |
Arrondaz1 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amipostemardi
| Young Up
| Comiteparentselevesjasseron