Dominik27

Un site utilisant unblog.fr

  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2013

20 novembre 2013

Nucléaire en Iran : reprise de négociations à Genève .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 17 h 18 min

Monde Nucléaire en Iran: reprise de négociations à Genève

Nucléaire en Iran: reprise de négociations à Genève

Une nouvelle réunion sur le dossier nucléaire iranien s’ouvre ce mercredi. Après l’échec issu de l’intransigeance française, Laurent Fabius va-t-il chercher la guerre ? 

Appel des syndicalistes à la marche du 1er décembre .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 17 h 12 min

Social-Eco Appel des syndicalistes à la marche du 1er décembre

Appel des syndicalistes à la marche du 1er décembre

 

Pour une révolution fiscale, la taxation du capital et l’annulation de la hausse de la TVA. L’injustice fiscale et sociale qui frappe notre pays est insupportable. Cette politique continue à entraîner le pays dans la stagnation économique, elle amène toujours plus de chômage et de licenciements. Signer l’appel.

Malala a reçu son prix Sakharov a Strabourg .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 17 h 01 min

Monde Malala a reçu son prix Sakharov à Strasbourg

Malala a reçu son prix Sakharov à Strasbourg

 

La jeune militante pakistanaise pour le droit à l’éducation, Malala Yousafzaï, a reçu son prix Sakharov ce mercredi au Parlement Européen de Bruxelles. Elle a appelé l’Europe à redoubler d’efforts pour l’accès des enfants à l’éducation.

L’ONU veut intervenir à Bangui .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 16 h 57 min

Monde L’ONU veut intervenir à Bangui

L’ONU veut intervenir à Bangui

Face à la spirale de violences et au désastre humanitaire qui ravagent la Centrafrique, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, plaide dans un rapport pour le déploiement de 6 000 casques bleus dans ce pays.

Deux cerbères de l’austérité à Bercy pour la prochaine réforme fiscale .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 16 h 53 min

Social-Eco Deux cerbères de l’austérité à Bercy pour la prochaine réforme fiscale

Deux cerbères de l'austérité à Bercy pour la prochaine réforme fiscale

Les nouveaux directeurs du Trésor et du Budget attendus pour mettre en oeuvre la réforme fiscale voulue par Jean-Marc Ayrault viennent de la BNP pour l’un, du pilotage de la réforme des retraites pour l’autre.

93 milliars d’euros c’est le montant du coût du capital .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 12 h 30 min

Accueil

Hollande/PS-EELV : Le changement c’est pour quand ?

Rejettant la notion de surcoût du travail, la CGT s’attaque au surcoût du capital qui représenterait un poids de 93 milliards d’euros pour les entreprises et les salariés. La centrale estime que la trop forte et injustifiée rémunération du capital (via les intérêts et les dividendes) entrave le développement économique

93 milliards d'euros c'est le montant du coût du capital
La CGT ne veut plus entendre parler du « coût du travail ». En revanche, elle veut sensibiliser les salariés au « cout du capital ». Pour ce faire, la centrale syndicale va lancer en décembre une grande campagne sur ce sujet pour mobiliser les esprits contre « la pensée unique que les gouvernements et le patronat européens mettent en œuvre dans le seul but de réduire ce qu’ils appellent le coût du travail », selon les termes de Thierry Lepaon, secrétaire général de la CGT.
La CGT veut faire comprendre que le coût du travail n’est pas la principale raison des difficultés de l’économie française. Pour elle, « ce sont avant tout le manque d’investissements et de budgets de recherche, l’insuffisante rémunération des qualifications et la ponction financières des actionnaires » qui constituent les principaux obstacles à la croissance.
Le surcoût du capital représenterait 93 milliards d’euros
Et ce en raison « du coût du capital et de son surcoût ». ce concept constitue le nouveau cheval de bataille de la CGT qui s’appuie pour ce faire sur une étude publiée par le Centre lillois d’études et de recherches sociologiques et économiques (Clersé), une structure de recherches commune à l’Université Lille 1 et au CNRS, qui tend à démontrer que le  » coût du capital  » est surévalué en France. Selon l’étude, ce surcoût atteindrait 93 milliards d’euros qui pèsent sur les entreprises.
 » L’acquisition des biens capitaux par les entreprises se « charge » ou « se surcharge » d’un coût financier qui est déterminé par les modalités d’approvisionnement des entreprises en capitaux liquides nécessaires au financement des ces acquisitions. Ce coût qui s’ajoute au coût réel du capital est formé concrètement de revenus prélevés sur l’entreprise – les intérêts et les dividendes – qui n’ont, en dehors du risque entrepreneurial, aucune justification économique. Ils relèvent pour une bonne part d’un phénomène de pure rente dont la société dans son ensemble aurait intérêt à se libérer (…). C’est cette part dispensable de la rente financière que nous qualifions de surcoût du capital « .
En d’autres termes, pour la CGT, ce surcoût, qui trouve son origine dans la « financiarisation de l’économie « , est constituée de la part de la rente financière qui pourrait être éliminée « sans dommage pour l’accumulation du capital productif « .
C’est le besoin de financer ce surcoût de capital qui, selon la CGT, pousse les entreprises à renoncer à des projets économiques susceptibles d’entraîner un retour sur investissements inférieurs à 15%…. Pas assez rémunérateurs. Toujours pour la CGT, c’est encore pour cette raison qu’un salarié  » consacre maintenant 45 journées de travail à l’actionnaire, contre 12 jours en 1981″.
Créer un indice du coût du capital
La centrale de Thierry Lepaon veut donc que le gouvernement prenne le coût du capital en considération. Constatant qu’il existe bien un indice du coût du travail, elle propose que soit mis en place un groupe de travail, sous l’égide du Conseil national de l’information statistiques (Cnis), pour élaborer « un indice du coût du capital, permettant de définir l’impact de la financiarisation sur le développement des entreprises, de l’emploi, des salaires, de la protection sociale et des services publics ».
Thierry Lepaon réitère également sa demande au Président de la République d’organiser un débat contradictoire sur la répartition des richesses créées par le travail pour déterminer  » quelle part va à la rémunération du travail, quelle part va à l’investissement, quelle part va à la rémunération du capital, quelle part va au financement des politiques d’intérêt général via l’impôt ».
La CGT a donc trouvé son nouveau mantra. Elle veut même organiser une vaste journée d’action – qu’elle espère intersyndicale – sur ce sujet début 2014. Mais elle a conscience que, d’ici là, il faudra faire œuvre de pédagogie auprès des salariés pour expliquer le problème.
Nicolas Maury

Nicolas Sansu ( PCF ) : « Retrouvons une juste architecture fiscale » .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 12 h 25 min

Politique Nicolas Sansu : « Retrouvons une juste architecture fiscale »

Nicolas Sansu : "Retrouvons une juste architecture fiscale"

À l’heure où les députés statuent sur le budget 2014, Nicolas Sansu, élu PCF du Cher, commente le choix du groupe Front de gauche de voter contre un «socialisme de l’offre».

Le Cnseil Général du Nord veu spolier les collèges ! ( SNASUB- FSU ) .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 12 h 18 min

Le Cnseil Général du Nord veu spolier les collèges ! ( SNASUB- FSU ) . humanitefr            le 20 Novembre 2013

 

Le Conseil Général du Nord veut spolier les collèges ! (SNASUB-FSU)

application-pdf

Documents à télécharger : Le communiqué de le Snasub-fsu du 59/62 -

 

 

Le Conseil Général a fait parvenir aux collèges, à la rentrée des vacances scolaire de Toussaint, les dotations de fonctionnement 2014. Elles révèlent une forte baisse des dotations destinées au budget des établissements.

Les collèges dépendant du département du Nord ont été directement touchés par le nouveau mode de calcul du budget initié par le Département.

Lire la suite du communiqué ci-dessous.

 

Documents à télécharger:
Le communiqué de le Snasub-fsu du 59/62
Le communiqué de le Snasub-fsu du 59/62

Un nouveau projet… caché par Renault,PSA etla direction de la Française mécanique ( C.G.T )

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 12 h 05 min

-            Un nouveau projet... caché par Renault,PSA etla direction de la Française mécanique ( C.G.T ) humanitefr            le 20 Novembre 2013

 

Un nouveau projet… caché par Renault, PSA et la direction de la Française mécanique (CGT)

application-pdf

Documents à télécharger : Le communiqué de la CGT -

 

 

Alors que Monsieur VARIN est venu à sept jours des élections à grand renfort de publicité pour inaugurer le moteur 3 cylindres ( EB2DT) de PSA, les attaques continuent.

La direction nous a communiqué ce lundi 18 novembre 2013 un projet de discussions entre PSA et Renault, concernant la revente rapide des parts détenues par Renault à la Française de Mécanique de Douvrin (Pas de Calais).

Lire la suite du communiqué ci-dessous :

 

Documents à télécharger:
Le communiqué de la CGT
Le communiqué de la CGT

Ikea : de nouvelles mises en examen montrent un « système d’espionnage généralisé » .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 11 h 57 min

Social-Eco Ikea : de nouvelles mises en examen montrent un « système d’espionnage généralisé »

Ikea : de nouvelles mises en examen montrent un "système d'espionnage généralisé"

 

Depuis début 2012, Ikea est l’objet en France d’une vaste enquête pour soupçons d’espionnage illicite de ses salariés et de ses clients, suite à des plaintes des syndicats CGT et FO. Suite à une perquisition au siège du groupe, le PDG et le directeur financier ont à leur tour été mis en examen.

1...45678...21
 

Theveste FLE |
Lapmsaideauxparentsenmilieu... |
Arrondaz1 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amipostemardi
| Young Up
| Comiteparentselevesjasseron