Dominik27

Un site utilisant unblog.fr

  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2013

21 novembre 2013

Lire Robespierre en philosophe .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 10 h 39 min

Lire Robespierre en philosophe

revue culturelle et littéraire les lettres françaises

Robespierre une politique de la philosophie, de Georges Labica

Il y a deux ans, une grande souscription était lancée pour sauver des manuscrits de Robespierre vendus aux enchères. L’écho rencontré aurait probablement réjoui le philosophe Georges Labica (1930-2009), auteur  d’un petit ouvrage qui eut un certain écho au moment du bicentenaire: Robespierre, une politique de la philosophie à l’origine publié par les PuF en 1990, le voici judicieusement réédité aux éditions La Fabrique avec une longue et instructive introduction de Thierry Labica, qui revient sur l’œuvre de son père, tout particulièrement sur ses analyses du rôle de la violence dans les mouvements populaires développées dans les années 2000. Le propos du philosophe, rédigé dans un contexte où le nom de Robespierre était presque devenu imprononçable, entend exposer la cohérence de  la «théorie de la révolution » robespierriste. Labica proposait en effet d’étudier non pas telle ou telle mesure prise par Robespierre, mais bien de comprendre sa pensée philosophique, dont l’originalité est d’être en permanence liée au déroulement d’une séquence révolutionnaire.

C’est là toute la saveur de l’ouvrage, qui n’a rien perdu de sa fraîcheur, même si on peut ne pas partager toutes ses analyses, et les trouver trop rapides au regard des nouveaux travaux sur Robespierre publiés depuis.Parmi les point les plus saillants de ce livre, on relèvera l’analyse faite du rapport de l’Incorruptible à « l’illégalité » en révolution, cette dernière étant toujours pensée comme « l’intervalle entre deux légalités, celle qui n’est plus et celle qui n’est pas encore» (page126). La compréhension du concept de révolution dans le cadre d’une dialectique révolution – contre-révolution, tout comme la critique rétrospective de la « dictature jacobine » montrent l’habileté tactique comme la profondeur théorique du dirigeant montagnard.

Le rapport à la religion constitue enfin un des aspects les plus intéressants du propos de Labica. Quelle est l’attitude des révolutionnaires à l’égard des croyances religieuses ? C’est l’occasion de revenir brièvement sur un ensemble de processus, des Diggers de la révolution anglaise aux théologies de la libération; développements trop courts ici, mais suggestifs, et qui coupent court aux accusations d’un Robespierre fanatique pour le réinscrire dans une interrogation plus large sur les rapports entre révolution et religion. A noter que l’auteur déplore que des pensées aussi originales que celles de Marat et de Babeuf n’aient pas fait l’objet d’une même prise en considération théorique et philosophique. Un bel appel, toujours actuel, à poursuivre une démarche féconde.

 Jean-Numa Ducange

Robespierre, une politique de la philosophie, de Georges Labica, préface de Thierry Labica, la Fabrique, 2013 (première édition, PUF, 1990), 209 pages, 9,50 €.

Dans l’Huma ce jeudi,ces privilèges fiscaux qui nous plombent .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 10 h 30 min

Social-Eco Dans l’Humanité ce jeudi, ces privilèges fiscaux qui nous plombent

Dans l'Humanité ce jeudi, ces privilèges fiscaux qui nous plombent

 

En deux ans, le gouvernement Ayrault a pris soin de préserver les  privilèges fiscaux accordés par la droite aux entreprises. Avec le  crédit d’impôt compétitivité, il leur a même offert le plus gros cadeau.  Voici les six dispositifs que 
le gouvernement doit remettre en  question avant de tout remettre à plat sur la fiscalité.

A lire dans notre édition:

Les 6 ristournes qui coûtent chers:

>>Les 26 milliards d’euros du crédit d’impôt compétitivité-emploi (Cice) 
et du crédit impôt recherche (CIR)

20 novembre 2013

HOMMAGE NATIONAL A MANOUCHIAN !

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 18 h 52 min

 

17/11/2013

HOMMAGE NATIONAL A MANOUCHIAN !

 

 

C’est devant plusieurs centaines de personnes que la commémoration officielle du 70 ème anniversaire de l’arrestation de Manouchian c’est déroulé.

Cette cérémonie a commencé par le dévoilement d’une plaque sur les lieux de l’arrestation à la gare d’Évry Val de Seine en présence du ministre délégué aux anciens combattants Kader Arif, le maire d’Évry Francis Chouat,  d’élus et de dirigeants communistes.

Le Maire et le ministre ont prononcé deux beaux discours, très profond rappelant l’historique de la vie de Manouchian, du rôle joué par les résistants étrangers pour libérer la France. Le poème de Louis Aragon sur l’Affiche rouge a été lu avec beaucoup d’émotion.

Des gerbes ont ensuite été déposé par les représentants des associations de résistants dont celle qui représentait les Arméniens en hommage à l’origine Arménien de Manouchian, l’ambassade d’Arménie,  la municipalité, le gouvernement, les élus communistes.

La dernière lettre de Manouchian écrite à sa femme a été lue par les élèves du conseil municipal des enfants.

 

 

VIDEO – Hommage à Missak Manouchian – 17/11/13 par EvryFr

Réforme de la PAC : l’occasion manquée ( Patrick le Hyaric P.C.F )

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 18 h 24 min

-            Réforme de la PAC : l'occasion manquée ( Patrick le Hyaric P.C.F ) humanitefr            le 20 Novembre 2013

 

Réforme de la PAC: l’occasion manquée (Patrick le Hyaric)

Mots clés :                           patrick le hyaric,                            pac,

 

 

Réforme de la PAC : l’occasion manquée

 

Au terme de près de deux ans de réflexions et de discussions, le Parlement européen vient de voter, à une large majorité une réforme de la PAC.

La manière dont celle-ci a été adoptée, interdisant le droit d’amendements des groupes politiques et des députés, constitue une violation des droits du Parlement. Le vote bloqué a été imposé par le président de celui-ci, en accord avec les groupes de droite et socialiste.

Malgré les satisfecits bruyants de ceux-ci, la réforme en elle-même est une grave occasion manquée. Elle ne prévoit pas d’installer des prix garantis à la production. Tout juste évoque-t-elle un hypothétique filet de sécurité quand les prix seront trop bas.

Il n’est pas prévu non plus de mécanisme de régulation par les volumes de production. Pire, il est confirmé que les quotas laitiers vont être supprimés comme, à terme, les quotas sucriers.

Aucune disposition fondamentale visant une nouvelle répartition des aides publiques n’est prise, puisque le Conseil européen a déchiqueté toutes les propositions que nous avions faites pour de nouvelles modulations des aides dans le sens d’une amélioration de l’emploi et de l’environnement ainsi que le plafonnement.

Heureusement, nos propositions d’aider prioritairement les premiers hectares, de majorer les aides aux jeunes agriculteurs et la définition de « l’agriculteur actif » pondèreront légèrement ces orientations ultralibérales.

Elle ne prévoit pas non plus de mécanisme nouveau de protection contre les importations abusives, alors que la commission signe en secret un accord de libre échange avec le Canada et négocie, en ce moment même, dans l’opacité la plus totale, un projet de marché unique transatlantique.

Finalement, cette réforme ne répond pas aux nécessités d’engager un nouveau processus pour une politique agricole aux dimensions sociales et écologiques, tenant comte du changement climatique, se souciant de la gestion durable des ressources agricoles et hydriques. Une telle réorientation demanderait des moyens nouveaux pour de nouveaux investissements, de nouveaux outils incitatifs, au service des paysans travailleurs et dans l’intérêt de toute la société.

Enfin, au lieu d’aider à la solidarité européenne, le Conseil a fait pression pour diminuer les budgets et une majorité du Parlement s’y est malheureusement conformée.

Au bilan, l’occasion est manquée pour impulser une nouvelle agriculture paysanne riche en emplois, revivifiant les territoires, garantissant la qualité, la sécurité et la souveraineté alimentaire.

Nous ne pouvons qu’appeler les petits et moyens paysans, les citoyens et les consommateurs à persévérer dans leur demande d’une réorientation progressiste de la politique agricole commune.

Communiqué de Patrick Le Hyaric Député au Parlement européen Vice-président du groupe GUE/NGL

Seine-Saint-Denis : 71 policiers en moins en 2014 .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 18 h 01 min

Société Seine-Saint-Denis: 71 policiers en moins en 2014

Seine-Saint-Denis: 71 policiers en moins en 2014

Les élus communistes de Seine-Saint-Denis appellent le ministre de l’Intérieur Manuel Valls à revenir sur la baisse des effectifs de police dans le département.

Samedi 23 novembre en Bretagne : mobilisations régionales pour l’emploi ( CFDT,CGT,Solidaire,CFTC,UNSA,CFE-CGC,FSU ) .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 17 h 55 min

-            Samedi 23 novembre en Bretagne : mobilisations régionales pour l'emploi ( CFDT,CGT,Solidaire,CFTC,UNSA,CFE-CGC,FSU ) . humanitefr            le 20 Novembre 2013

 

Samedi 23 novembre en Bretagne : mobilisations régionales pour l’emploi (CFDT, CGT, Solidaires, CFTC, UNSA, CFE-CGC, FSU)

Mots clés :                           emploi,                            cgt,                            cfdt,                            unsa,                            fsu,                            solidaires,                            bretagne,                            cftc,                            CFE-CGC,
application-pdf

Documents à télécharger : la carte des manifestations -

 

 

Les organisations syndicales régionales de Bretagne (CFDT, CGT, Solidaires, CFTC, UNSA, CFE-CGC, FSU) n’entendent pas laisser le patronat dévoyer le mécontentement social dans une région en proie à des suppressions massives d’emploi, non seulement dans la filière agroalimentaire, mais aussi dans l’industrie. Après une première mobilisation qui avait rassemblé 3000 personnes à Carhaix en même temps que la manifestation des bonnets rouges à Quimper, le front syndical s’est élargi.

CFDT, CGT, Solidaires, CFTC, UNSA, CFE engagent une « démarche unitaire forte de propositions constructives » dans la cadre des discussions ouvertes avec les pouvoirs publics sur un « Pacte d’avenir ». Elles estiment qu’une réponse conjoncturelle ne peut suffire à une crise structurelle. Elle appellent

Les organisations syndicales bretonnes « sont pleinement solidaires des salariés actuellement victimes des licenciements et partagent leur colère, l’angoisse de leur famille et de leur entourage. Pour autant, face aux manœuvres de récupération de cette détresse, nos organisations dénoncent les discours et postures réactionnaires et affirment leur refus de la violence et du vandalisme, de la destruction de biens publics à ce jour impunie. »

Elles appellent à « une expression claire des salariés et agiront pour faire entendre leurs voix dans les groupes de travail, dans la construction du plan breton, sur les lieux de travail. à la mobilisation pour porter haut et fort nos revendications :

  • en permettant l’émergence de mobilisations dans les territoires pour favoriser les solidarités autour des entreprises en difficultés
  • en appelant les salariés à se mobiliser sur les lieux de travail,
  • en appelant à une mobilisation régionale le 23 Novembre 2013 dans chaque département breton. »

 

Documents à télécharger:
la carte des manifestations
la carte des manifestations

Remise à plat de la fiscalité : l’intervention d’André Chassaigne à l’Assemblée .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 17 h 45 min

-            Remise à plat de la fiscalité : l'intervention d'André Chassaigne à l'Assemblée . humanitefr            le 20 Novembre 2013

 

Remise à plat de la fiscalité : l’intégralité de l’intervention d’André Chassaigne à l’Assemblée

Mots clés :                           andré chassaigne,                            réforme fiscale,

 

 

Vous avez annoncé, hier, la remise à plat de notre fiscalité. Dans le même temps, vous annoncez vouloir poursuivre la politique de baisse des dépenses publiques au rythme de 15 milliards d’euros par an, aux dépens des services publics, des collectivités locales et de notre système de protection sociale. Surtout, vous indiquez que vous ne reviendrez pas sur la hausse de la TVA, impôt injuste par excellence, qui retire 6 milliards d’euros aux ménages.

Depuis des mois les députés Front de Gauche réclament et proposent une grande réforme fiscale pour mettre en œuvre un impôt plus progressif, plus juste et plus efficace. Elle vise à une plus juste répartition des richesses, à servir l’économie réelle et non les marchés ou les rentiers, dont les exigences en matière de rentabilité étranglent nos économies.

Une véritable réforme fiscale implique de s’attaquer frontalement au coût du capital et non au coût du travail.

Le stock des fortunes dissimulées à l’étranger a augmenté de 25% entre 2009 et 2013. Une simple division par deux des dividendes versés aux actionnaires permettrait de libérer 120 milliards d’euros pour les investissements productifs et la création d’emploi. Faut-il plus d’exemples pour vous convaincre de l’ampleur du pillage de notre pays et de nos territoires ?

Notre question est donc simple, Monsieur le 1er ministre : êtes-vous prêt, pour mener à bien cette réforme fiscale, à repenser la répartition des richesses entre le capital et le travail ? Etes-vous prêt à engager un changement de cap en faveur de l’emploi et des salaires, comme vous le demandent les citoyens qui descendront dans la rue le 1er décembre ?

Suppression des élections prud’homales : Recul démocratique inacceptable (P.C.F )

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 17 h 36 min

-            Suppression des élections prud'homales : Recul démocratique inacceptable (P.C.F ) humanitefr            le 20 Novembre 2013

 

Suppression des élections prud’homales : « Recul démocratique inacceptable » (PCF)

Mots clés :                           pcf,                            élections prud’homales,

 

 

Le ministre du travail envisage de supprimer les élections prud’homales après 2015. C’est un mauvais coup pour la démocratie. D’autant que le gouvernement demandera au parlement, dans le cadre du projet de loi sur la formation, de pouvoir procéder par ordonnance pour modifier le mode de désignation des conseillers prud’homaux, c’est à dire sans débat parlementaire.

La légitimité des conseils de prud’hommes est renforcée par l’élection des juges par leurs pairs. Il faut maintenir les élections, améliorer les conditions de tenue de ces élections pour augmenter encore la participation.

Michel Sapin, en envisageant la suppression des tribunaux prud’homaux, répond à une vieille revendication du patronat qui lui permettrait d’avoir les mains libres pour licencier et brutaliser les travailleurs. Dans une période ou plans de licenciements et attaques contre les syndicalistes se multiplient, le gouvernement, au lieu de s’y opposer fermement, donne un très mauvais signe pour la démocratie sociale.

Le PCF et le Front de gauche revendiquent au contraire un renforcement et une reconnaissance élargie, en particulier dans les PME TPE, du droit syndical et des tribunaux prud’homaux. Le monde du travail a besoin de reconnaissance et de respect. Lui supprimer la seule élection nationale interprofessionnelle est un acte de recul inacceptable.

La Fête de l’Humanité en Normandie : 10 ans déjà !

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 17 h 28 min

Politique La Fête de l’Humanité en Normandie : 10 ans déjà ! 

La Fête de l'Humanité en Normandie : 10 ans déjà !

 

Pour son 10ème anniversaire, la Fête de l’Humanité en Normandie a concocté un programme détonnant de débats, de rencontres, d’échanges mais aussi de concerts, pour petits et grands. Billeterie en ligne

Document l’Humanité : la Commission européenne confesse son échec .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 17 h 23 min

Politique Document l’Humanité: la Commission européenne confesse son échec

Document l'Humanité: la Commission européenne confesse son échec

 

Dans un document inédit que l’Humanité dévoile ici, un des économistes en chef de la Commission européenne mesure les effets désastreux de l’austérité dans les pays de la zone euro. à cause de ces seules politiques, la France aurait perdu 5 points de croissance.

1...34567...21
 

Theveste FLE |
Lapmsaideauxparentsenmilieu... |
Arrondaz1 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amipostemardi
| Young Up
| Comiteparentselevesjasseron