Dominik27

Un site utilisant unblog.fr

  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2013

7 octobre 2013

Brignoles : le PCF et le PS appellent au Front républicain .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 9 h 59 min

Politique Brignoles: le PCF et le PS appellent au Front républicain

Brignoles: le PCF et le PS appellent au Front républicain

Le PCF a appelé les électeurs à « faire barrage à l’extrême droite » au  second tour, dimanche prochain, de la cantonale de Brignoles, qui opposera le candidat d’extrême-droite à celui de l’UMP.

Le PS et le PRG ont fait de même. Lors du premier tour dimanche, l’extrême droite a réuni plus de 49% des voix, avec 40,4% pour le  candidat FN, Laurent Lopez, et 9,1% pour un autre candidat, Jean-Paul  Dispard. Ce dernier a appelé ce lundi matin à voter pour la candidate UMP, Catherine Delzers, arrivée en deuxième position avec 20,8%.

Lampedusa : le PCF dénonce des politiques sécuritaires…

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 9 h 52 min

Lampedusa : le PCF dénonce des politiques sécuritaires et égoïstes (Gilles Garnier – PCF)

 

 

Combien faudra-t-il de morts pour que les gouvernements européens et l’Union européenne s’aperçoivent que « l’Europe forteresse » est une impasse ?

Combien faudra-t-il de morts pour qu’ils s’aperçoivent que les murs, les barrières, pour empêcher l’immigration sont à la fois inhumains, coûteux et inefficaces ?

Combien de morts encore faudra-t-il encore pour que l’on prenne conscience que l’avenir est à la coopération, et non à la concurrence ?

Combien de morts encore pour que cesse la cynique hypocrisie des gouvernements européens qui versent des larmes de crocodiles sur les victimes des guerres mais leur refusent tout asile ?

Les peuples européens, eux, ne sont pas égoïstes. Les habitants de Lampedusa l’ont encore une fois prouvé en portant assistance aux naufragés et s’occupant des corps sans vie rejetés par la mer.

Mais la crise est prétexte à d’immenses reculs sociaux et démocratiques qui menacent la solidarité. La paix, la justice, la solidarité censés être aux fondements de l’Union européenne ne sont plus que des oripeaux qui cachent à peine la cruauté du marché et de la concurrence.

Le PCF et ses partenaires du Front de gauche ont dénoncé et dénonceront toujours des politiques sécuritaires égoïstes inhumaines.

Il faut répondre « humanité » à ceux qui risquent leur vie pour fuir la misère et la guerre. Il faut répondre « solidarité et coopération » avec les peuples du monde. La concurrence et le libre-échange portent des logiques criminelles parce qu’elles divisent et mettent en compétition les peuples. Il faut répondre « paix » pour que l’Union européenne et l’ONU usent de tout leur poids diplomatique pour mettre fin aux conflits ; et ne pas se contenter d’une politique de la canonnière, a fortiori quand elle est à géométrie variable.

Après le drame de Lampedusa,l’Europe forterese en question .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 9 h 45 min

Politique Après le drame de Lampedusa, l’Europe forteresse en question

Après le drame de Lampedusa, l'Europe forteresse en question

Jean-Marc Ayrault a appelé ce samedi l’Union européenne à revoir sa gestion des frontières, deux jours après le naufrage d’une embarcation de clandestin qui a fait au moins 300 morts.

Un village d’insertion pour les Roms dans les beaux quartiers de Paris .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 9 h 22 min

Société Un village d’insertion pour les Roms dans les beaux quartiers de Paris

Un village d'insertion pour les Roms dans les beaux quartiers de Paris

C’est le voeu que va proposer au vote le groupe Front de Gauche lors du prochain Conseil de Paris des 14 et 15 octobre.

Le voeu que proposera Ian Brossat (PCF) en séance dans dix jours fait notamment valoir qu’ »en Ile-de-France vivent 10.000 des 17.000 ressortissants Roms en France, (…) dans des conditions de misère extrême, indignes de notre pays ». Et que « considérant la volonté du gouvernement de voir créer 50 villages d’insertion à travers la France », la Ville de Paris doit aussi prendre une part « active » à cette politique.

Catastrophe de Brétigny : les cheminots accusent la casse du service public .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 9 h 12 min

Social-Eco Catastrophe de Brétigny: les cheminots accusent la casse du service public

Catastrophe de Brétigny: les cheminots accusent la casse du service public

Jeudi, devant la presse, la fédération CGT des cheminots a annoncé qu’elle serait partie civile au procès du déraillement de Brétigny, dont elle impute la responsabilité à la politique ultralibérale menée par
la direction 
de la SNCF.  

Le CAC 40 va distribuer 40 milliards de dividendes !

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 9 h 08 min

Accueil

La France n’est pas aux travailleurs, elle est a 98 familles qui la pillent

Selon Les Echos, les grands groupes du Cac 40 s’apprêtent à verser la moitié de leurs profits à leurs actionnaires. De quoi relancer le débat sur le coût du capital

Le CAC 40 va distribuer 40 milliards de dividendes
39,9 milliards d’euros de dividendes devraient aller directement dans les poches des actionnaires en 2014, au titre de l’exercice 2013. Soit 5% de plus que l’année dernière. Ce qui ferait de 2014 la deuxième année d’augmentation du versement de dividendes, à la même hauteur que 2010 (40,2 milliards d’euros distribués). Cette estimation est livrée ce samedi par le quotidien Les Echos, en collaboration avec FactSet et Primeview.

Grâce à la crise

Le quotidien explique cette hausse « par une amélioration des comptes et une certaine confiance dans l’avenir. En effet, les analystes anticipent une hausse de 16 % des bénéfices récurrents, à plus de 80 milliards d’euros, pour l’exercice 2013. » Et à entendre un analyste cité par Les Echos, la crise économique est une bonne aubaine pour les actionnaires. « La croissance étant encore molle, les entreprises n’ont pas besoin de faire de gros investissement », indique un certain Christian Parisot, stratégiste chez Aurel BGC. Autre raison de ce gonflement des dividendes: la « pléthore de liquidités » dont disposent ces grands groupes. Les actionnaires des banques devraient être particulièrement choyés, de même que ceux du « trio de tête des plus gros versements »: Total, Sanofi et GDF-Suez. Seuls ceux d’EDF et d’ArcelorMittal pourraient faire la tête.

En toute logique, cette pluie de dividendes devrait remettre en question le bien fondé du Crédit d’impôt compétitivité (CICE). A quoi servent les 20 milliards d’euros de ristournes fiscales offertes par le gouvernement aux entreprises, alors que les plus grosses d’entre elles vont verser le double à leurs actionnaires? Cela donnerait des marges de manoeuvre financières à un gouvernement qui impose aux Français un nouveau budget austéritaire, sous le prétexte qu’il n’y a plus d’argent.

9% de la richesse nationale

Depuis trois décennies, c’est le capital, entendre les banques et les actionnaires, qui a accru sa part du gâteau des richesses créées, au détriment du travail. Le patron du Medef, Pierre Gattaz, peut se lamenter sur le poids des «charges» sociales : l’an dernier, les entreprises ont déboursé presque deux fois plus pour leurs frais financiers que pour les cotisations à la Sécu. Rançon des abandons des gouvernements successifs, de droite ou socialiste, face à la croisade permanente du patronat, le capital vampirise sans cesse davantage les richesses créées par le travail. Les dividendes, qui représentaient 3% de la richesse nationale en 1980, en pèsent désormais 9%… Pour effectuer ce prélèvement, les actionnaires exigent des entreprises des rentabilités excessives, au détriment des salaires et de l’emploi, et n’investissent plus.

Il est donc temps de lever le grand tabou du coût du capital.

http://www.humanite.fr/social-eco/le-cac-40-va-distribuer-40-milliards-de-dividendes-550507

Nicolas Maury
1...56789
 

Theveste FLE |
Lapmsaideauxparentsenmilieu... |
Arrondaz1 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amipostemardi
| Young Up
| Comiteparentselevesjasseron