Dominik27

Un site utilisant unblog.fr

30 mai 2013

La bataille pour les retraites s’engage .

Classé dans : Non classé — dominik27 @ 17 h 08 min

Social-Eco -            La bataille pour les retraites s'engage . humanite           le 15 Mai 2013

Réforme

La bataille pour les retraites s’engage

Mots clés :                           medef,                            laurence parisot,                            Retraite ,                            olivier dartigolles,                            martine billard,                            gauche,                            réforme des retraites,

 

Une partie de la gauche élève la voix contre les exigences posées par le Medef.

La présidente du Medef, Laurence Parisot, était conviée, lundi, à Matignon, pour préparer la conférence sociale des 20 et 21 juin prochains. À cette occasion, elle a fait valoir auprès du premier ministre, Jean-Marc Ayrault, son souhait de voir « un allongement de la durée de cotisation à 43 ans d’ici à 2020 » et « un recul de l’âge légal à au moins 65 ans à l’horizon 2040 ». « Laurence Parisot vient d’engager l’offensive sur le dossier du financement des retraites (…). Pour le Medef, le travail c’est la santé donc pourquoi ne pas mourir à la tâche ! » accuse Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF. Le Parti de gauche estime que « Laurence Parisot prend les salariés pour des pigeons et des idiots ». Dans un communiqué, Martine Billard, coprésidente du PG, explique que le report de l’âge de départ à la retraite serait particulièrement préjudiciable « pour les carrières les plus précaires et les emplois les plus durs ». « Les femmes qui ont déjà des pensions bien plus faibles que la moyenne seraient les plus pénalisées », ajoute-t-elle. À l’issue de la consultation avec le patronat et les syndicats, le premier ministre, sur la question des retraites, avance d’un pas prudent. « Il n’y a pas, de notre part, urgence ou diktat », a expliqué Jean-Marc Ayrault, arguant « qu’il y a volonté de prendre les problèmes à bras-le-corps (…) avec une méthode qui est celle du dialogue social ». La ministre de la Santé, Marisol Touraine, précise que « la retraite par répartition doit rester le socle. Je ne pousse pas au bouleversement des principes existants ». Elle considère que la durée de cotisation est « le critère le plus juste » en raison de l’augmentation de la durée de vie mais encourage la prise en compte « des réalités des carrières ». Demain, le président de la République, François Hollande, donnera une conférence de presse et pourrait s’exprimer sur ce sujet. « Une nouvelle occasion pour un changement de cap », plaide Olivier Dartigolles.

Retraites : parisot enfonce le clou  En vue de la prochaine conférence sociale, le Medef tenait hier une conférence de presse pour faire connaître ses objectifs. « Situation économique très dégradée (…), premier trimestre catastrophique », le syndicat patronal s’est montré alarmiste. Laurence Parisot, présidente du Medef sur le départ, prétend que le diagnostic de la crise peut être partagé avec les partenaires sociaux.

Elle anticipe en revanche leurs réactions sur les conclusions qu’elle entend tirer de cette situation. Cette dernière veut imposer deux idées fortes. Elle exige plus d’efforts en matière de compétitivité. Fustigeant une hausse éventuelle du Smic et les « méfaits » des jours fériés sur la croissance, elle préconise « une augmentation de la quantité de travail annuelle » et défend le travail le dimanche. Au sujet des retraites, Laurence Parisot estime que « nous devons nous rendre compatibles avec le reste de l’Europe », c’est-à-dire cautionner l’allongement de la durée de cotisation et retarder l’âge légal de départ à la retraite.

Nicolas Dutent

Laisser un commentaire

 

Theveste FLE |
Lapmsaideauxparentsenmilieu... |
Arrondaz1 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amipostemardi
| Young Up
| Comiteparentselevesjasseron